Luke Nolan : “Le futur des logements étudiants sera en ligne”

De la France à l’Espagne, en passant par l’Allemagne, le constat est le même: les projets de construction dans logements étudiants se multiplient en Europe.
Les professionnels de l’immobilier sont de plus en plus attirés par le marché du logement étudiant, qui est confronté à une grave pénurie. En parallèle, la tendance de la mobilité chez les étudiants vient accentuer encore plus ce problème déjà bien présent. En France, ils sont un peu plus de 300 000 à s’ajouter tous les ans aux étudiants français en recherche d’un logement, selon les derniers chiffres du Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation.

Partant de ce constat, de nombreuses plateformes sont nées avec la mission de rendre la recherche de logement plus accessible aux étudiants. En effet, non seulement les locations étudiantes se faisaient rares, mais elles étaient en plus difficiles à identifier car trop éparpillées sur le marché. Le problème touchait tant les jeunes locaux que les étudiants internationaux qui devaient se confronter en plus à l’obstacle de la langue et à la méfiance des bailleurs locaux.  

Aujourd’hui, le rôle des sites internet de logements étudiants a évolué. La hausse du nombre d’offres disponibles et l’envie d’attirer de plus en plus de clients étrangers crée une dynamique de concurrence qui oblige les acteurs du marché à étudier de plus près les besoins des étudiants pour proposer des offres plus toujours adaptées. Le contact privilégié avec les étudiants et notre regard sur un très grand nombre d’offres à travers le monde – un million dans plus de 400 villes sur Student.com – nous permet aujourd’hui de dégager des tendances générales quant aux attentes des étudiants en matière de logement, qui sont utiles aux investisseurs pour appréhender l’avenir.

Outre les attentes de base en termes de sécurité et de prix, la tendance montre que la nouvelle génération d’étudiants se dirige vers des offres avec une promesse de vie. Plus qu’un bien locatif, les étudiants choisissent aujourd’hui un mode de vie. C’est notamment ce qui explique la hausse des demandes pour des résidences munies d’espaces communs (salles d’étude, salles de télé, …) ou encore la tendance de la colocation, qu’on ne pourrait plus expliquer que par une seule question d’argent. Dans les deux cas, c’est la notion de communauté que les étudiants recherchent en premier lieu pour répondre à un besoin de sociabilité.

Une autre tendance de fond est sans surprise celle pour des locations plus flexibles, disponibles pour des durées de 3 et 6 mois, et proposées à plus de catégories de la population. En France, c’est déjà la réalité grâce au Bail Mobilité de la loi Elan.

A côtés de ces grandes tendances générales, l’ouverture à l’international permet de dégager d’autres tendances davantage liées à l’origine des étudiants. En effet, en fonction de leur origine, les étudiants sont plus ou moins attachés à certains services pour lesquels ils sont prêts à dépenser plus afin de s’offrir un confort supérieur ou une tranquillité d’esprit. Sur Student.com, nous observons par exemple que les étudiants chinois, sont très attachés à leur sécurité. La vidéosurveillance, les portails d’accès sécurisés, les espaces à accès restreint et les gardiens d’immeuble (surtout la nuit) sont pour eux des facteurs déterminants quant au choix de leur logement.

De leur côté, les étudiants espagnols et leurs familles montrent une vraie préférence pour des résidences munies d’espaces de restauration, où les repas quotidiens peuvent être compris dans le loyer, de manière à couvrir ce besoin vital tout en évitant les écarts budgétaires.

Cette capacité des plateformes en ligne à détecter des signaux très en amont fait qu’aujourd’hui notre collaboration avec les promoteurs immobiliers s’étend au-delà de la simple exploitation des immeubles, puisqu’aujourd’hui nos clients-investisseurs préfèrent souvent nous consulter au sujet de leur prochain projet de construction. De ce point de vue, je pense que les plateformes de logement étudiant jouent déjà un rôle non négligeable dans la définition du futur parc immobilier étudiant.

Mais pas seulement : d’après moi, ces plateformes auront également un rôle à jouer pour aider, d’un côté, les bailleurs sur les marchés matures, comme la France, à diversifier leur offre et à atteindre des nouveaux publics, et, de l’autre, les jeunes marchés de l’Europe continentale (Italie, Espagne,Pays-Bas, Portugal…) à accéder sur les grandes places de la demande mondiale pour se développer. Ce rôle stratégique pour le développement du marché consolidera la place des plateformes de réservations dans leur écosystème et resserra les liens de collaboration avec les parties prenantes.

Voir la liste des pays où Student.com propose des logements.

Nolan Luke / Fondateur & PDG de Student.com

Luke Nolan a fait des études en Finance Internationale à Londres et à Milan avant de voyager en Asie pour étudier la langue et travailler dans le secteur immobilier chinois à Shanghai. En 2011, il lance une première plateforme sous le nom de Overseas Student Living, destinée aux étudiants d’origine asiatique, en recherche d’un logement étudiant au Royaume Uni. En 2015 l’entreprise devient Student.com et s’impose comme la plus grande plateforme en matière de logement étudiant au monde.
L’entreprise compte à ce jour plus de 1,200,000 logements étudiants dans plus de 400 villes partout dans le monde.

    What do you think?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.